31 éme marche, autour du pèlerinage de Salesches à Notre-Dame des prés

Le matin participation au pèlerinage de Notre-Dame des Prés et l'après-midi balade le long de l'Ecaillon et ses oratoires.

REPRISE DES ACTIVITES DES MARCHEURS DE NOTRE-DAME du ST CORDON

Le départ avait lieu de l'église de Ghissignies, peu de place pour nos voitures, heureusement la cour de la ferme de Monsieur Lefebvre s'offre à nous.

Ciel gris et lourd, nous commençons notre marche par un arret à la chapelle Notre-Dame des victoires. François nous donne le théme spirituel de la journée "Après le COVID, nous sommes dans la joie, Christ est ressuscité", chacun remercie le Seigneur à sa maniére, du fond de son coeur. Nous chantons à chaque pause car comme disait Saint Augustin : "Chanter, c'est prier deux fois".

Le chemin monte un peu, la plaine se découvre parsemée de quelques grandes éoliennes immobiles. Un carrefour se distingue par une belle grotte de Lourdes où les gens du coin avaient l'habitude de venir après leur retour de pèlerinage à Lourdes. l'AVE MARIA retenti avec ferveur.

Nous longeons maintenant l'ancienne voie ferrée puis quittons la route pour traverser les champs, passage acrobatique sous les barbelés, le chemin continu, la végétation est dense et humide. Surprise de passer dans un petit tunnel sous l'ancienne voie ferrée pour déboucher dans un vallon escarpé. Nous apercevons la magnifique chapelle de Notre-Dame des Prés et quelques villageois qui nous attendent pour la procession. L'endroit est propice à la méditation et aux louanges de la nature, la rivière clapote sous les grands arbres où les oiseaux gazouillent.  A l'intérieur, la statue en bois de Notre-Dame des Prés et celle de Notre-Dame du Saint Cordon sont sur leur brancard prêtent à partir.

Soudain la pluie, elle se transforme en quelques minutes en déluge; nous sommes 25 personnes confinées dans l'obscurité de la petite chapelle autour de la statue de Notre-Dame des Prés. En attendant que la pluie cesse, nous prions et chantons pour Notre-Dame, il ya une atmosphère vraiment particulière de communion dans la prière. Cela a marqué nos esprits. La pluie ne cesse pas, il faut se décider à parcourir les 20 minutes de sentiers qui nous séparent de l'église de Salesches sans les statues.

Nous arrivons tremper, l'église St Quinibert typique de l'Avesnois, est pleine car il y a 3 baptêmes. La messe était prévue normalement en plein air. L'abbé ADAM, la chorale, les baptisés nous offrent une belle célébration pleine d'allégresse. L'abbé nous dit : "La légende veut que Notre-Dame des Prés, qu'on avait mis dans l'église,  est retournée seule plusieurs fois dans sa chapelle, une fois encore, elle profite de la pluie pour y rester un peu plus longtemps".

A la fin de la messe, le piquenique a lieu à la salle des fêtes dans laquelle se déroule la fête du village, bonne ambiance, musique et odeur de barbecue. Merci à la mairie, à la paroisse St Jean de Bosco en Mormal pour leur accueil.

Vu l'incertitude du temps, nous annulons la marche de l'après-midi.  

 

 

 

Article publié par Philippe De Bruyn • Publié le Samedi 19 juin 2021 • 687 visites

keyboard_arrow_up