QUAND SONT FRANCHIES LES LIMITES DE L’INHUMANITE…

Route de la Paix avec PAX CHRISTI

Beaucoup d’Amandinois ont sans doute été étonnés, ce 11 novembre, de voir s’étirer de longues cohortes de marcheurs à travers rues et chemins de la ville et de la forêt. C’était le rassemblement régional de Pax Christi (Paix du Christ), qui se tenait chez nous. Avec l’appui de la délégation de Lille, nous étions environ 120 à participer, et à relancer un mouvement qui a eu son heure de gloire sitôt la 2ème guerre mondiale, et au moment des guerres coloniales. Simple balade à saveur écologique ? Que non ! L’enjeu est bien plus précieux, vital….

Le matin plusieurs étapes en centre ville nous font découvrir des femmes résistantes, pour restaurer la Paix et la justice : Louise Nicole, Angèle Lecat, Louise de Bettignies, Marguerite Porète, Martha Desrumaux, Geneviève de Gaulle.
L’après-midi en foret avec 3 étapes permettant une lecture de méditation : « Prenons soin les uns des autres », « Protégeons la création », « Osons la Paix ». En finale, la messe dans l’église dédiée à St Martin, lui aussi acteur de Paix. Une église symbole de la réconciliation franco-allemande car nos amis d’outre-Rhin ont grandement participé à sa restauration.

Nous sentons bien que la paix n’est pas une situation acquise, pérenne, assurée. Déjà dans nos familles, nos groupes de rattachement, nos pays d’appartenance…Elle s’entretient si on veut qu’elle ne dégénère pas en conflit, en festival d’horreurs qui labourent cœurs et intelligences, et qui ne fait que des perdants. Le 11 novembre était bien la bonne date pour donner corps à ce projet. Aussi nous revient-il, à nous chrétiens, inspirés par l’expérience de Jésus et de ceux qui lui font confiance, de commencer par vivre la paix au plus proche C’était aussi l’occasion d’ouvrir nos portes et nos fenêtres, de respirer le grand air, de nous rendre compte que nous ne sommes pas seuls à regarder plus haut que celles et ceux qui ont pour Dieu le succès, l’avoir, la domination sur d’autres êtres humains….

La paix par les jeunes, voilà une leçon de notre époque à l’avenir si angoissant. « « Les nations briseront leurs épées pour en faire des socs, et leurs lances pour en faire des serpes. On ne lèvera plus l’épée nation contre nation, on n’apprendra plus à faire la guerre » (Isaïe, 2, 4)

marche PAX CHRISTI
marche PAX CHRISTI (0)
marche PAX CHRISTI (0a)
marche PAX CHRISTI (2)
marche PAX CHRISTI (3)
marche PAX CHRISTI (4)
marche PAX CHRISTI (5)
marche PAX CHRISTI (6)
marche PAX CHRISTI (7)
marche PAX CHRISTI (8)
marche PAX CHRISTI (9)
marche PAX CHRISTI (10)
marche PAX CHRISTI (11)
marche PAX CHRISTI (11a)
marche PAX CHRISTI (12)
marche PAX CHRISTI (13)
marche PAX CHRISTI (13a)
marche PAX CHRISTI (14)
marche PAX CHRISTI (18)
marche PAX CHRISTI (21)
marche PAX CHRISTI (22)
marche PAX CHRISTI (23)
marche PAX CHRISTI (24)
marche PAX CHRISTI (25)
marche PAX CHRISTI (26)
marche PAX CHRISTI (27)
marche PAX CHRISTI (28)
marche PAX CHRISTI (29)

Article publié par Philippe De Bruyn • Publié Mercredi 17 novembre 2021 • 743 visites

keyboard_arrow_up