37 ème marche : Crespin Saint Landelin, circuit des chapelles de Rombies Marchipont

Les marcheurs se retrouvent pour une nouvelle marche bucolique sur les traces de St Landelin, le long de l'Aunelle

Avec les premiers rayons de soleil du printemps !

Anne Sophie Martin, présidente des amis de Saint Landelin, nous accueille à l’église de Crespin ce Dimanche 19 Mars, fête de Saint Joseph. Elle nous explique la vie de Saint Landelin qui fut, au départ, un bandit de grands chemins au 7éme siècle. Choqué par la mort d’un amis de brigandage, il renie son passé et se repentit en entrant dans un ordre monastique. De visite à Rome, le pape lui confie la mission d’évangéliser une partie du Hainaut, il crée ainsi le monastère de Wallers en Fagne et les abbayes de Lobbes, Aulne et Crespin ; c’est dans cette dernière qu’il meurt en 686. Il ne subsiste que 2 colonnes de granit appartenant à cette grande abbaye qui fut démantelée après la révolution. Nous assistons ensuite à la messe dominicale présidée par l’Abbé Jean Pierre Guinet, un pot de l’amitié la conclue,  puis nous partons en procession à la Fontaine St Landelin sous une pluie inattendue. La légende veut que St Landelin y planta son bâton pour y faire jaillir une source abondante. La chapelle attenante, plusieurs fois vandalisée, sera bientôt rénovée et sécurisée par les amis de Saint Landelin.

La pluie cesse enfin pendant que nous progressons le long de l’Hogneau afin d’atteindre l’église Saint martin de Quiévrechain qui nous réserve quelques pépites du patrimoine religieux. Philippe Dekoker, diacre,  nous fait découvrir, les poutres polychromes du XVIe siècle, le retable de St Martin,  la chapelle seigneuriale de  1661 avec sa pierre funéraire exceptionnelle et l’autel de « Notre Dame de Quiévrechain » lieu de pèlerinage au moyen âge en 1400.

Au fur et à mesure de notre progression, le ciel s’éclaircit et révèle une nature printanière en pleine renaissance. Le hameau de Marchipont apparait, ce sera notre étape pique-nique, coté Belgique  dans les locaux prêtés par l’établissement de services aux handicapés « le roseau vert ». Nous retournons en France pour nous arrêter à la petite église de Marchipont où nous attend Guy Huart afin de nous donner quelques explications historiques sur ce lieu datant de 1718 et étape incontournable du chemin de St Jacques de Compostelle.

Placide Esseloko, diacre, introduit le thème spirituel de l’après-midi en référence à Saint Landelin : « le repentir et le pardon ».  Il faut être capable d’identifier nos fautes, nos manquements, nos préjudices aux autres puis de les condamner sincèrement. Ensuite, il faut demander le pardon aux autres, à notre Dieu mais aussi et surtout à soit même. Se pardonner, c’est se débarrasser d’un poids,  retrouver une plénitude et une vie plus heureuse car Dieu dans son amour infini souhaite avant tout notre Bonheur et nous ne condamne pas.

Reste 7 Kms à parcourir au gré des nombreuses chapelles qui s’offrent à nous : St Roch, St Rémy, La Maladrerie, calvaire de Rombies, Ste Marie Madeleine, ND de l’Escape. Une dernière halte au pittoresque moulin de la vallée de l’Aunelle avant de remonter à l’église Saint Rémy de Rombies où Guy nous partage, encore une fois, ses connaissances sur l’histoire locale. Placide nous donne la bénédiction du Seigneur et nous repartons chez nous avec le plein d’énergie positive pour la belle saison qui arrive.

Article publié par Philippe De Bruyn • Publié le Mardi 21 février 2023 • 1122 visites

keyboard_arrow_up