Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

16 ème marche à Sains du Nord et son bocage

Une randonnée dans le bocage Avesnois sous le regard de Sainte Thérèse. le 22 MARS

Quand :
le Dimanche 22 mars 2015 à 09h 15
où : Sains du Nord et Rainsars, paroisse de Ste Claire en Avesnois

 "Appelez moi Petite Thérèse"

 

Les premiers beaux jours de printemps marquent le retour des mini pèlerinages organisés par les marcheurs de Notre Dame du St Cordon.

Cette année commence par la découverte du bocage de l'Avesnois autour de Sains du Nord, un circuit de 6 Kms le matin commençant par une messe d'envoi à l'église St Rémy et un circuit de 7 Kms l’après midi sous le regard de Sainte Thérèse. 

 

Dans la belle église St Rémy, la messe nous permet de rencontrer les paroissiens en ce Dimanche de Carême. Evangile de St Jean : Philippe et André écoutent Jésus « l’heure est venue où le Fils de l’homme doit être glorifié », Pâques est toute proche.

Début de la marche vers la ferme du Défriché, passage boueux mais paysage superbe de bois et d’étangs. Un petit oratoire typique de l’Avesnois en pierre bleu, puis la chapelle de la ferme école du Défriché avec son aménagement hétéroclite. Michel lance son thème de réflexion de la journée en rapport avec Ste Thérèse. Visite de l’étable avec des jeunes veaux et agneaux tous mignons.

Retour à la salle paroissiale pour le pique nique en passant par la chapelle ND de Bonsecours bien restaurée mais vide. Nous laissons une photo de ND du St Cordon.

Après le repas visite de la chapelle de la petite Thérèse, lieu de pèlerinage entretenu avec soins par une association bien méritante. A l’intérieur  la lumière encadre une magnifique statue qui surplombe une relique de la Sainte.

« Ô sois bénie, petite Thérèse, pour tout le bien que tu nous as fait et que tu souhaites encore prodiguer jusqu’à la fin du monde »

L’après midi nous conduit, à travers le bocage, au petit village de Rainsars pour y découvrir une des plus belles églises de l’Avesnois et son gardien passionné.

Quelques derniers Kms pour arriver au musée du Bocage.

Ici prime l’authenticité ! Au travers d’expositions vivantes et de reconstitutions d’ateliers artisanaux, se dessine l’histoire du bocage avesnois, de ses origines à nos jours. Ici se dévoile un milieu à la fois complexe, par la diversité des arbustes qui composent la haie et la faune qui en dépend ; mais aussi fragile car son entretien est difficile. Sa vocation est elle agricole. L’exploration du bocage se révèle être un véritable hymne à la vie, qu’entretient la Maison lorsqu’elle dresse un panorama des métiers d’hier et d’aujourd’hui dont celui d’apiculteur.

 

Article publié par Philippe De Bruyn • Publié Jeudi 26 février 2015 • 1380 visites

Haut de page