Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

18 éme marche : Entre la Selle et l'Ecaillon

Haspres, Saulzoir, Sommaing, Verchain-Maugré - 4 Octobre

le Dimanche 04 oct 2015 à 09h 00

Avec les jolis tons de l'Automne !

L’accueil des marcheurs de ND se fait dans l’église d’Haspres, nous sommes plus de 40 répartis en 2 groupes pour la visite guidée de cet édifice chargé d’histoire. La prévôté d’Haspres, qui est vielle de plus de 1000 ans témoigne, d’une ferveur religieuse autour des moines St Hugues et St Achaire. Passionnés nos guides, Mme et Mr Flament , racontent la remise en valeur de ce patrimoine grâce à une association de bénévoles.

Une heure de marche, le long de la Selle et de ses brumes matinales, nous conduit à Saulzoir où nous découvrons un joli lavoir avec une source miraculeuse pour les yeux et une niche murale dédiée à  Notre Dame.

Déjà les cloches nous appellent à la messe avec la communauté paroissiale et l’Abbé Henri Claude.

Belle messe avec l’Evangile de St Marc  « Amen, je vous le dis : celui qui n’accueille pas le royaume de Dieu à la manière d’un enfant n’y entrera pas. »

A la sortie, nous nous rendons à la chapelle du Dieu de Pitié statue rare et étrange dont l’histoire locale montre une certaine crainte populaire du tout Puissant.

Repas dans la salle paroissiale, avec apéritif offert, avant de reprendre une longue marche qui nous conduit à un cimetière de 14/18 au milieu des champs. Ici reposent de jeunes britanniques disparus un mois avant l’Armistice dans les terribles combats de libération du Valenciennois.

Voici l’entrée de Sommaing, magnifique petit village au creux de la vallée de l’Ecaillon, plusieurs chapelles sont l’occasion d’une halte où Jean François développe le thème de la journée sur la protection de la nature avec comme support des extraits de l’encyclique du Pape François « laudato si ». La petite église qui domine le village à un petit air de Bretagne, des chevaux croisent notre chemin avant que nous nous  s’enfoncions dans le sous bois de la source des lainiers.

Voici la chapelle des amourettes, une halte pour échanger un regard, un baiser, un souvenir…

Quelques enjambées pour arriver à Verchain, avec son calvaire fleuri et son église pimpante qui abrite une très belle chapelle à Marie dans sa simplicité de briques.

Nous quittons Verchain par le quartier de la Layette et sa chapelle à ND des affligés pour 5 kms en pleine nature vers Haspres, paysage grandiose sous le soleil déclinant.

Arrivée à l’église d’Haspres, Mr et Mme Flament sont encore là avec un excellent jus de pomme « maison » réconfortant et accompagné des traditionnels « pavés des marcheurs » d’Elisabeth et de Jean Marie. Ainsi se termine cette dernière marche de l’année toujours dans la bonne humeur !

Article publié par Philippe De Bruyn • Publié Lundi 21 sept 2015 • 1112 visites

Actualités de l'Eglise

Le synode 2018 se prépare aussi à Rome !
Du 11 au 15 septembre s’est tenu à Rome un séminaire international sur la condition des jeunes...

Violences et religions dans les études anglo-saxonnes
Les religions sont-elles impliquées dans les violences commises par les croyants, et si oui...

La rentrée universitaire du Centre Sèvres-Facultés Jésuites de Paris
Le Père Étienne Grieu, jésuite, docteur en théologie et agrégé de géographie a pris, à la...

Lancement d’une collecte en ligne sur la plateforme Credofunding
Depuis maintenant 2 ans, l’ensemble des diocèses français est engagé dans un projet de soutien...

Devenir prêtre autrement
Depuis 50 ans le Séminaire-GFU (Groupe de Formation Universitaire) offre à des jeunes de toute la...

Haut de page