Aquarelle d'une procession mariale

L'émotion au travers d'une aquarelle !

Jacques Lescut, président d'honneur des Marcheurs de Notre Dame du St Cordon et artiste amateur, profite de nos petits pèlerinages dominicaux pour coucher sur son papier Canson des situations qui l'inspirent.

Voici une petite aquarelle qui exprime vraiment l'Esprit des Marcheurs de Notre Dame du St Cordon, les émotions que nous pouvons ressentir, notre dévotion à Marie.
Peut-être c'est la procession de Notre Dame du Mont Carmel à Hecq ou une autre, peu importe.Toutes ces petites processions qui sont le socle de la croyance simple et populaire de notre diocèse.

Jacques à travers les détails, nous fait imaginer et vivre la scène:

Nous sommes dans un petit village sous un beau ciel du Nord parsemé de cumulus blancs.
La petite église du village est bien isolée des autres bâtiments sans doute à cause du cimetière qui l'entoure bordé par 2 arbres (le "kerkhof" comme on dit en Flandres). Elle dresse fièrement son clocher et sa Croix vers le Divin.

Après la messe solennelle, la procession part pour faire le tour du village, 4 hommes portent le lourd et antique brancard qui plie à la fois sous le poids de la statue et celui des ans. Le premier homme de l’arrière porte une barbe blanche, à coté de lui un jeune en jaune avec la casquette à l'envers. Marie embrasse toutes les générations!
Devant les 2 hommes sont flous, anonymes. Chacun peut voir la personne de son choix; peut-être des marcheurs de Notre Dame comme........Jacques, François, Alain, Celso, Jean François, André, Michel, Jean Marie, Philippe, Christian, Gerard, Gérald, Denis..?

Derrière, en rouge, j'imagine une femme, c'est elle qui entretien la statue, elle la fleurit, elle nettoie et repasse le manteau, elle vit une relation fusionnelle avec cette vierge qui remplit sa vie de Bonheur. Elle surveille la progression du brancard, prête à intervenir au moindre danger. Elle récite à voix haute le chapelet repris par la foule et le curé qui suivent la procession.

Regardez la statue de Marie, comme il se doit, elle est vêtue d'un manteau bleu et d'un voile en dentelle blanche. Sa couronne dorée étincelle au soleil de Midi. A ses pieds les bouquets de fleurs qui sont déposés au fur et à mesure qu'elle passe devant les maisons pavoisées. Enfin chacun imagine un visage parfait rempli de tendresse et de miséricorde.

Merci Jacques pour tout cela exprimé avec un crayon et quelques pastels, bravo pour ton talent unique qui nous fait vibrer !

Quel CADEAU !

aquarelle procession

Article publié par Philippe De Bruyn • Publié Jeudi 22 mars 2018 - 22h50 • 168 visites

keyboard_arrow_up